Histoire de la danse contemporaine 

Histoire de la danse contemporaine :                   Petit résumé


La danse contemporaine nait en Europe et aux Etas Unis après la seconde guerre Mondiale, et fait suite à la Danse Moderne. La danse comme moyen d’expression a connu depuis cent ans un développement de puissants courants qui mêlés d’interpénétrations mutuelles, ont générés l’essentiel de la danse Contemporaine .Ainsi en France, à la fin des années 1970, s’est développée la « Nouvelle Danse. » sous l’impulsion de chorégraphes Allemands comme Alvin Nikolais et Pina Bausch. Les ateliers d’improvisations deviennent un outil fondamental d’exploration des capacités du mouvement du corps, et d’expression personnelle pour les danseurs chorégraphes. Depuis la Danse contemporaine ne cesse de développer son tissu artistique en s’ouvrant aux autres arts de notre époque.


Pour qui, pour quoi !

                                                                              

Pour tous ! Pour être bien dans son corps, pour être conscient dans sa globalité, pour savoir ressentir, pour être créatif, pour développer son sens artistique tout en s’appuyant sur une technique.

C’est une danse de notre époque, inscrite dans l histoire, qui évoque une esthétique, un style différent, à la fois unique et multiple ouvert à tous à tout âge.

La danse contemporaine est une expression de soi, qui englobe émotion, respiration, avec son propre vocabulaire, son propre langage…sa propre technique ! Le meilleur de soi peut alors être libéré à travers la danse, le geste, l utilisation du temps, de l’espace, de l’énergie, du poids du corps, au service de la créativité de chacun

s’inscrivant dans une évolution collective de notre siècle.